Marianne Yung

Médiatrice

Tout a commencé par la danse.

 

Aurélie et moi nous nous sommes rencontré sur une piste de danse il y a 20 ans...

Nous aimons danser. Avec nos amis, avec nos enfants, seuls.

C'est un peu notre façon d'arrêter le temps, de nous retrouver, de rire, de lâcher prise.

 

Dans le tango argentin le cabeceo c'est l'invitation à danser. C'est un hochement de tête que l'homme et la femme s'échangent pour s'inviter à danser. Un rituel non verbal, chargée d'élégance, de sensualité et de charme qui nous a conquis quand nous sommes partis à Buenos Aires en 2012.

 

Le tango c'est bien plus qu'une danse, c'est un univers de sensations incroyables. C'est une méditation en mouvement, c'est du yoga en musique. Nous avons ressenti un tel bien-être en dansant qu'il fallait le partager...

 

Rentrés en France nous avons décidés de changer le cours de nos vies et de nous lancer dans une aventure commune : créer une marque de souliers qui sache marier l'élégance d’un produit Made in Italy avec la sensualité du tango argentin et le confort d'une chaussure de danse.

 

A priori nous n'étions pas destinés à la Mode. Moi je venais du théâtre et de l'art moderne et Aurélie de la décoration mais nous avions vraiment envie d'oser ensemble, de prendre la parole dans la Mode avec notre sensibilité, notre culture et notre regard libre, d'amateurs.

 

Cela a demandé du temps mais avec un peu de culot, d'envie, de curiosité et de travail... nous avons appris. 

 

Nous voulions une marque de souliers vraiment très confortables pour danser jusqu’au bout de la nuit. Et le jour aussi.

Nous avons donc fait appel à différents danseurs pour la mise au point : danse classique, tango, flamenco, salsa.

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône

Cabeceo © 2019

CGV           MENTIONS LÉGALES